LE BLUES DU L'ANCIEN BLESOIS

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 3 avril 2009

Téléchargement: "Les Japonais ne comprennent pas pourquoi on les pille"

Le marché des dessins animés japonais sur DVD représente environ 40 millions d'euros en France. Très touché par le piratage, il est confronté au phénomène du"fansubbing", qui consiste à sous-titrer les épisodes diffusés au Japon et à les rendre très rapidement disponibles en ligne. Cédric Littardi est le PDG de Kaze, une entreprise qui édite des DVD de "japanime" en France (dessins animés japonais). Il s'est rendu au MIP TV, conférence des producteurs et diffuseurs de produits audiovisuels qui s'est tenu à Cannes du 30 mars au 2 avril.

Lire la suite...

mardi 26 février 2008

Et si on renationalisait TF1 ?

Invité au micro de France-Inter, Emmanuel Todd a pris tout son auditoire de court en proposant de renationaliser TF1. Le sociologue estime, en effet, que la privatisation de la chaîne est à l’origine de la stagnation du niveau des élèves.
Et si on renationalisait TF1 ?
Grand artisan de la privatisation de TF1 en 1986, François Léotard en convenait lui-même lors d'une émission chez Michel Drucker, la mise en œuvre de ce projet ne correspondait pas tout à fait, aujourd'hui, à l'idée qu'il s'en faisait à l'époque.
Le démographe et sociologue Emmanuel Todd a mis récemment encore plus les pieds dans le plat en appelant à une « renationalisation de TF1 », jugeant par ailleurs « scandaleux que la chaîne privée utilise les couleurs de la République alors que le secteur public ne le fait pas ».

Lire la suite...

mercredi 6 février 2008

«Loue studette contre pipe»

Certains propriétaires profitent de la crise et, contre un logement, proposent un nouveau type de troc. «Libération» a testé quelques annonces sur Paris.

Il a rappelé une heure avant pour s’assurer que nous serions bien au rendez-vous, a ouvert la porte de son appartement en souriant, a offert un verre au salon, puis s’est assis, le sourire toujours aux lèvres et les yeux vissés sur nous. Antoine (1), 47 ans, haut fonctionnaire, est bavard et disert sur la «colocation» qu’il propose. «Confort», «calme», «indépendance»«C’est un quartier agréable. Et vous aurez votre chambre.» Mais ce dont Antoine aimerait surtout parler, c’est des contreparties qu’il attend de sa colocataire. «Se promener nue le plus souvent possible. Ecarter les jambes sur le canapé pour m’exciter. Pas de contrainte de fréquence pour les rapports sexuels, mais faudra pas se foutre de ma gueule non plus. Au début, je risque d’avoir envie souvent.» Voilà environ deux ans qu’Antoine recrute ainsi des colocataires, via une annonce sur le site Internet Missive, à laquelle nous avons répondu. Pas de loyer numéraire, on paye en nature. Pas de bail non plus, «tout est basé sur la confiance». Quant à la durée, «pas de limites». «Ça peut être en mois, en années. Les seules filles que j’ai virées sont celles qui ne respectaient pas leurs engagements.»

Lire la suite...

vendredi 1 février 2008

The Pirate’s Dilemma

Les pirates sont innovants, ils mettent en évidence les problème du marché et montrent la voie à de nouveaux business models. Malgré tout, ils restent souvent taxés de voleurs.

par Matt Mason


Tout comme la lumière, qui existe tant sous forme d’ondes que de particules, rend perplexes les scientifiques, l’information semble nous rendre de plus en plus perplexes. L’information devient en même temps moins chère et plus coûteuse. Et il semblerait que nombre d’entre nous, et notamment ceux qui possèdent ou contrôlent une grande partie de l’information, ne comprennent plus comment l’observer ni l’utiliser.

Nous vivons dans un monde où une entreprise peut légalement breveter les cochons, ou tout autre entité vivante à l’exception de l’être humain, mais où copier sur disque dur un CD que vous avez acheté est considéré comme une violation des droits de quelqu’un d’autre. Un monde où un bon père de famille pourrait devoir plus de 12 millions de dollars d’amendes par jour s’il était attaqué à chaque fois qu’il contrevenait accidentellement à la loi sur les droits d’auteurs. Une société où il est normal que chacun de nous soit bombardé par 5000 messages publicitaires par jour, généralement sans permission, mais où créer une œuvre d’art et la montrer soi-même au public sans autorisation peut mener en prison. Ce texte ne traite pas seulement des avantages et des inconvénients du partage de fichiers, mais surtout d’une espèce entière qui perd son sens des réalités, qui n’arrive plus à comprendre le potentiel de l’une des ses plus précieuses (et pourtant l’une des plus abondantes) ressources.

Lire la suite...

lundi 28 janvier 2008

Comptes de campagne: les cigales et les fourmis

Comptes de campagne: les cigales et les fourmis

La commission a validé les comptes des candidats à la présidentielle. Mais a refusé de rembourser les dépenses illégitimes.

Six mois après les dépenses, le bilan est tombé. La campagne à la présidentielle a coûté environ 76 millions d'euros aux candidats. C'est un peu moins qu'en 2002, il y avait alors seize candidats. L'Etat remboursera 45 millions d'euros.

La somme payée aux candidats est limité à des plafonds: un peu plus de 16 millions pour le premier tour et de 21 millions pour le second. Pour ceux qui obtiennent moins de 5% des suffrages, le remboursement correspond à 1/20e du plafond, soit 808 300 euros. En 2007, seuls quatre candidats (Sarkozy, Royal, Bayrou, Le Pen) ont donc obtenu assez de voix pour prétendre au remboursement maximal: 50% du plafond.

La Commission nationale des comptes de campagne et du financement politique (CNCCFP) a validé l'ensemble des comptes des candidats contrairement à 2002 où Bruno Mégret (MNR) s'était vu rejeter tout remboursement compte-tenu d'une irrégularité.

De plutôt bons élèves donc, n'était la propension des comptables à ajouter à la facture des dépenses abusives... et rejetées par le CNCCFP. Un seul s'en sort sans une seule tape sur les doigt: Olivier Besancenot. Les autres ont tous leurs péchés véniels.

Lire la suite...

mardi 22 janvier 2008

Pétition

Petition contre l'omniprésence audiovisuelle de Notre président :
Lancée par Fabius, elle vise à limiter le temps de parole du président de la république pendant la période éléctorale : 1/3 pour le président, pour la majorité et pour l'opposition.

Allez-y ça coute rien et ça défoule un peu :D

dimanche 20 janvier 2008

On-ne-rigole-plus-avec-les.fr

La semaine dernière, l’AFNIC, responsable de la gestion des noms de domaines en France, célébrait l’enregistrement du millionième nom de domaine en .fr. Parallèlement il y a deux jours, le changement de régime juridique des ces noms était changé en tout discrétion. Tous les noms de domaine en .fr ne sont plus seulement régis par le droit commun, mais aussi par de nouvelles règles « beaucoup plus restrictives et limitant, entre autres l’expression et la critique », selon Cédric Manara, professeur de droit à l’EDHEC. La fin des Boycottez-Barbie.fr ou 2012sansSarkozy.fr ?

Lire la suite...

Contre les franchises, des malades font la grève des soins

C’est une action inédite, et les associations de malades sont désarçonnées par ce geste singulier de révolte, mais toutes ne peuvent que le soutenir. Au début de ce mois, Bruno-Pascal Chevalier, séropositif, a décidé une grève des soins en signe de protestation devant l’instauration des franchises médicales.

Lire la suite...

samedi 19 janvier 2008

Laïcité: Sarkozy franchit la ligne rouge

Loin d'atténuer les déclarations du « Discours de Latran », le discours tenu le 14 janvier par le président de la République à Ryad les renforce.

Lire la suite...

vendredi 11 janvier 2008

Quelques petites prédictions sur le net

"In the future, thanks to web 2.0, everyone will be a guru and will be famous to fifteen people" - Andy Parhol

Prediction_2 Ces prédictions sont le résultat scientifique d'un algorithme de webomancie, technique permettant de décoder les secrets de l'Internet par l'étude des lignes de connexion et la façon dont elles se croisent, pondéré par leur longueur et leur vitesse de téléchargement.

1) Social Network Service

  • 2008 Myspace lance Myspaceo, un réseau de CEO accessible sur invitation et par cooptation de ses membres. Myspaceo annonce 534 000 membres au 31 décembre.
  • 2009 LinkedIn ouvre le premier espace recrutement basé sur l'expérience et les résultats au Texas Hold'em Poker.
  • 2010 création de FaceBookeeper, service premium d'assurance de profil contre la vente à des tiers. Ultime tentative d'endiguer la fuite des membres après le scandale des comptes FaceBook divulgués au gouvernement chinois en aout.
  • mars 2013, Lakshmi Mittal (ArcelorMittal & numeric's) annonce la supression des versions web des 3 SNS dont il vient de prendre le contrôle : FaceBook, Myspace et Mittal5 existeront uniquement en version Acier mobile.

2) Blogalaxie

  • juillet 2008, le syndicat des blogeurs influents exclut son président après avoir découvert qu'il donnait des cours de journalisme sous un pseudonyme.
  • août 2013, lancement de We are the Word, cause pour la survie des 7 derniers blogs textes (sans image, ni son) encore en activité au monde.

3) Micro-blogalaxie/podcasting

  • novembre 2008 Twitter fusionne avec Seesmic pour créer le groupe Sister "What are you bothering?". Le logo représentant une nonne ailée à chapeau de trappeur est censuré.
  • janvier 2009 Scobble lance le Procrasting, premier service de video professionnelle traitant de ce que vous n'avez pas fait hier. Plus de 45 000 "promesses d'inscription pour le lendemain" reçues chaque jour.

4) Bulle

  • octobre 2008, Maurice Levy dévalue Publicis en Publi5. Ouriel Ohayon crée Publi7/7 dont l'objet est de coincer la bulle afin d'en maîtriser la croissance.
  • janvier 2010, un effet de levier malencontreux décoince la bulle qui explose, libérant une grande quantité d'oxygène. La côte du rire est en hausse de 300% en 48 heures malgré les tentatives de pisse-vinaigre pour mettre de l'huile dans les rouages et accéler le retour à la normal.
  • février 2013, fini de rire, la tendance est à l'austérité. Linkedingdengdong annonce le lancement de sa version LinkedIn Original Classic après une OPA ratée sur College Humor.

5) identité numérique

  • janvier 2008, mise en place de fichiers Flash espions identifiant les internautes accélérant illégalement leur vitesse de connexion.
  • août 2008, Instauration de l'IP et de l'adresse email uniques qui vous suivent toute votre vie. Marquage systématique de tout envoi, visite de site, téléchargement d'une signature d'immatriculation. Vague de protestation des bretons revendiquant une immatriculation régionale. La Bretagne est déclarée numériquement libre. Début des émeutes au Québec.
  • novembre 2009 : la Suisse déclare l'instauration de l'Etat de Net Neutrality : proxy à numéro non divulgable, recyclage de black mail et blanchiment de pages internet. En quelques mois elle devient la plaque tournante du contenu à intérêt.

6) Marketing/publicité

  • septembre 2008 Google lance NonSense, la publicité décontextualisée. Chaque internaute trouvant le lien intrus gagne un coupon de 50% de réduction sur Travel Google Virtuality (TGV) et un voyage de 4 heures gratuit s'il a téléchargé la version Mc Donald de Google Earth. Pour être valide, le lien trouvé doit comporter le badge Google a-lien.
  • mars 2009, la tentative de lancement de yahooting, le premier service gratuit payant est un échec. réorientation du projet : Yahoo lance Yahooting II, l'information décontextualisée. Chaque internaute trouvant le lien publicitaire intrus badgé Yahooting reçoit 1 h de surf gratuit sur SpeedYahoo premium, l'accès payant au surf fluide garanti.

7) Téléphonie mobile

  • décembre 2008, lancement de Sandéc, l'accès mobile payable au temps de déconnexion. Voix, surf, géolocalisation, téléchargement de musique et vidéo en accès illimité et gratuit. Grande révolution dans le monde des opérateurs, c'est le non accès et la non utilisation qui deviennent payants : 0,05 la minute de non utilisation de son téléphone mobile.
  • janvier 2009, 1 mois après son lancement Sandéc est hacké par trois développeurs corses. Le mobile apparaît comme étant en activité en permanence même lorsqu'il n'est pas utilisé.

8) e commerce

  • mai 2009, eBay s'associe à Barbie (Mattel) pour créer eBaybie, premier service d'achat en ligne d'enfant virtuel.
  • mars 2013, les parents de la petite Blanca Bout demandent a percevoir des allocations familliales et bénéficier des mêmes droits que tous les parents.

9) Musique

  • avril 2008, fin des DRM.
  • mai 2008, Instauration du TULA Temps d'Utilisation Limite Artistique. Toute production artistique en général et musicale en particulier, est désormais vendue avec une date limite d'utilisation. Passée cette date, elle est remplacée par l'hymne national du pays où a été effectué l'achat.

10) Mondes Virtuels

  • septembre 2009, Second Life généralise le principe du choix de renonciation à l'identité réelle. 45% des utilisateurs optent pour le statut d'avatar et s'engagent à se retirer du monde pour une période de 30 ans renouvelable par tacite reconduction.
  • janvier 2010, le Conseil Constitutionnel invalide leur droit à supprimer leur compte en cas de connexion défectueuse. Un groupe de travail sur la question de la fin de vie d'avatar est constitué.
  • octobre 2013 : Le terme "être humain" est remplacé par "intelligence artificielle artificielle" afin de ne pas porter atteinte à l'intégrité de la communauté des avatars.

Pour les personnes intéressées par la méthodologie de ces prédictions, l'effet barnum a été compensé par un non recours systématique à la zététique de façon à infirmer l'adéquation avec un principe de réalité fictionnelle auquel il est cependant difficile d'échapper. Quand les résultats étaient difficilement interprétables, une modélisation à base de lecture dans le marc de metacafé a été utilisée. N'hésitez pas à ne laisser aucun commentaire, je les ai déjà lus.

lundi 31 décembre 2007

Réacteur nucléaire de poche

par Francis Pisani

toshibanuclearreactor.1198696874.jpgToshiba a développé un réacteur nucléaire de poche (ou plutôt de garage) capable de chauffer un appartement ou un pâté de maison pendant 40 ans si l’on en croit cette nouvelle publiée par NextEnergyNews et reprise à l’envie . Le kilowatt reviendrait moitié moins cher.

Pas si vite, explique Peter Glaskowsky sur un blog de C|Net. Après avoir refait tous les calculs il conclue que seuls les milliardaires deSilicon Valley peuvent se l’offrir et que ça dégagera tellement de chaleur qu’ils devront s’en servir pour chauffer leurs voisins (et, pourquoi pas, les plages proches et froide du Pacifique?).

Selon Rod Adams, le réacteur en question correspond à un projet lancé en 1998 par le Japan Atomic Energy Research Institute (JAERI) sous le nom de Rapid-L .

On ne devrait pas tarder à voir puisque la nouvelle originale annonce sa mise en service au Japon en 2008. Les États-Unis et l’Europe devraient suivre en 2009.

jeudi 20 décembre 2007

Un client d'Orange reçoit comme mot de passe "salearabe"

L'abonné, Mohamed Zaidi, 39 ans, n'en revient toujours pas. Garagiste français d'origine marocaine résidant à Pessac (Gironde), il a reçu début décembre une lettre d'Orange, son fournisseur d'accès à Internet, lui indiquant de nouveaux identifiants de connexion. Son mot de passe: "salearabe". Et le courrier de conclure : "Merci de votre confiance."

Lire la suite...

Sarkozy et le Liban vu d'Israel

Traduction perso d'un article de Haaretz :

14:13 19/12/2007
Sarko-doigtFrench President Nicolas Sarkozy. (AP)

Le président français Nicolas Sarkozy a demandé mercredi à la Syrie de pousser le Parlement libanais à nommer un nouveau président ce samedi.

Parlant au Président syrien Assad Basher par téléphone mercredi, Sarkozy a donné un ultimatum à Assad, lui disant d'"utiliser tous les moyens et toute votre influence pour parvenir à ce résultat. Ne perdez pas de temps en discussion. J'attends des actions, et votre dernière chance est samedi. " (ndt. "telling him to "use all your means and influence to bring this about. Don"t waste time with talk. I am expecting actions, and your last opportunity is Saturday." sic)

Sarkozy a dit qu'il n'a offert aucune incitation diplomatique à la Syrie afin de faire pression et d'avancer les élections au Liban.

Les élections Libanaises sont fixées au samedi 22 décembre, après avoir été reportée à neuf reprises, essentiellement en raison d'un désaccord entre les différents groupes sur un candidat.

Une première solution à la crise est avancée, dans lequel le Parlement sera nécessaire pour permettre la nomination du général Mishal Suleiman. Sarkozy a indiqué que les délibérations d'investitures d'un nouveau gouvernement ne pourrait commencer qu'après que cela soit fait.
La coalition en lutte contre le pouvoir à Damas s'était précédemment opposé à la nomination de Suleiman, nommé chef de l'armée quand la Syrie contrôlait le Liban, et ayant de bonnes relations avec le Hezbollah.

La présidence est vide depuis le 23 Novembre quand le terme du pro-syrien Emile Lahoud, a pris fin. Une série de sessions parlementaires appelés à élire son successeur ont échoué parce qu'il n'y a pas eu d'accord entre les concurrents sur un candidat.

Un accord sur un nouveau président désamorcerait la pire crise politique libanaise depuis la guerre civile de 1975-1990. Les craintes d'un retour à la violence se sont atténuées depuis la semaine dernière, les deux parties cherchant à contenir leur escalade vers une impasse.

Mais les concurrents doivent déjà se mettre d'accord sur un grand nombre de possible candidats du compromis, qui doivent être des chrétiens maronites sous le système sectaire libanais du partage du pouvoir.

Edifiant non !?
J'en reste stupefait... Evidemment, aucun écho dans la presse française que j'ai pu consulter à cette heure.
Il parait gaillard le sarko vu comme ça !

Sinon les commentaires des internautes sont assez stupéfiants. Allez hop un peu de paresse, je vous colle les deux premiers en anglais ;)

Name: Nabil
Sarkozy is a cartoon character. Where the hell does he get off telling the Syrians or Lebanese for that matter what to do or when to hold their elections? What a royal idiot the man is! He is cut from the same cloth as the Bush administration.

Title: France Under Sarkosy is Going Up and Int`lly Shining
Name: Joseph E .
City: Givatayim State: Israel
EU political circumstances led to so . Look around you , EU politicians are puppets led by the nose by Iran and arabs political skullduggery , Finally stands up a man in Europe, Sarkosy , wich Europeans can identify with and rally around his policies.

AU SECOURS !!!

mardi 18 décembre 2007

68

Lu dans Marianne

Rappelez-vous, ce n'est pas si loin. Le 30 avril de cette même année 2007 , Nicolas Sarkozy avait conclu sa campagne par une charge virile contre Mai 68, «dont il fallait tourner la page» . Dans ses discours, la charge contre Mai et « ses enfants gâtés » prenait parfois une forme un peu « réac» sur les bords. Nicolas Sarkozy citait en exemple «Jean Paul II qui est et restera un exemple pour les jeunesse» . Il vilipendait la «crise morale», héritage de Mai 68. Bref, les discours de Sarko avaient alors un parfum de révolution néo-conservatrice qui, ajoutés à l'amitié avec George Bush, faisait de lui le candidat de toutes les droites.

Six mois après son élection, notre Président doit susciter bien des interrogations au sein de cet électorat. Son divorce pouvait encore être mis sur le compte d'une épouse déphasée ou délurée. Mais son choix de revendiquer haut et fort une liaison à peine entamée avec Carla Bruni risque de troubler encore bien davantage. Désormais Sarkozy devient l'homme qui ne recule devant aucun scandale, aucune transgression. Libre. Oui, mais de quoi ?

Au mois de mai 2006, après un meeting en province, s'apprêtant à sortir du local et à affronter des dizaines de photographes, notre hidalgo national avait chuchoté à l'oreille de sa compagne du moment, une journaliste du Figaro : «Si tu es d'accord, on annonce notre mariage là, maintenant.» La dame avait eu la sagesse de refuser la « botte », sans doute parce que son esprit répugnait à mélanger un projet de couple et une percée médiatique.

Là, maintenant ! C'était tout Sarko. Ceux qui connaissent cette scène ne s'étonneront pas de la facilité avec laquelle le Président enchaîne la fin de son couple avec Cécilia sur une nouvelle affaire amoureuse sans respecter un quelconque délai de viduité. Les divorcés expérimentés s'étonneront encore plus de la légèreté avec laquelle les enfants des acteurs – le petit Louis Sarkozy hier, le petit Aurélien Enthoven aujourd'hui – sont mêlés aux amours parentales et entraînés malgré eux à faire la une des journaux du monde entier sans aucun égard pour leur intimité ou leur libre-arbitre, qui, on le sait, n'est pas encore constitué à six ans. Mais sans doute ce souci des enfants est-il l'apanage des vieux réactionnaires auxquels le Président fait aujourd'hui un pied de nez. Rejoignant ainsi une génération pour laquelle l'hédonisme mérite qu'on lui sacrifie à peu près tout.

Sarkozy l'avait donc bien soigneusement caché à ses électeurs lepénistes, comme à ceux de la droite traditionnelle : il est bien un soixante-huitard qui n'a gardé de la révolution que ce qui lui a finalement survécu, et qui n'est guère « de gauche » : les mœurs dites libres et l'argent.

Visiblement, la plume, ça défoule ;)

samedi 8 décembre 2007

Tous les moteurs bridés à 162 km/h ?

La législation européenne pourrait imposer cette mesure aux véhicules neufs dès 2012. Le mythe de la vitesse serait alors touché en plein cœur, au grand dam des constructeurs allemands.

Lire la suite...

vendredi 7 décembre 2007

D’où vient donc le "con" ?

Par Marcel Zang

''De la connasse au vieux con et au néo con, de la cour de récré au palais de l’Elysée, en passant par la rue, les livres, les forums et le bistro du coin, je n’ai cessé d’entendre parler du "con". Sans trop savoir au fond ce que ça voulait dire. Finalement, je me suis penché sur la question.

Lire la suite...

jeudi 6 décembre 2007

La Sacem autorisée à relever les adresses IP !

Deux ans après sa demande initiale, la Sacem vient finalement d'obtenir de la CNIL le droit de procéder à des collectes d'adresses IP sur les réseaux P2P lorsqu'elle constate des infractions au droit d'auteur. Avec la mise en oeuvre de l'accord Olivennes, c'est une machine de guerre anti-piratage qui se déploie, avec une notion assez particulière de la Justice...

Lire la suite...

Quand le singe surpasse l'homme

Une mémoire de chimpanzé... L'expression n'est pas consacrée mais elle pourrait le devenir. D'après les résultats d'une étude publiée mardi 4 décembre dans la revue Current Biology, les jeunes chimpanzés sont doués d'une mémoire photographique nettement supérieure à celle des êtres humains.

Lire la suite...

jeudi 29 novembre 2007

29 novembre, une date à retenir ?

La cote de confiance de Nicolas Sarkozy baisse de quatre points, à 49 %, et passe pour la première fois depuis son élection sous la barre des 50 % de Français satisfaits, dans le baromètre TNS-Sofres de décembre pour Le Figaro Magazine.

Rendue publique le 29 septembre à quelques heures d'une intervention télévisée du chef de l'Etat qui devrait être en grande partie consacrée aux questions de pouvoir d'achat, l'étude montre que désormais seuls 49 % des sondés lui font "confiance pour résoudre les problèmes qui se posent actuellement en France". Ils sont exactement autant, 49 %, à ne pas lui faire confiance, contre 42 % le mois précédent. Et 2 % des sondés ne se prononcent pas.

LEMONDE.FR avec AFP | 29.11.07 | 16h20

à propos de la grève des scénaristes US

Voici la 15e production du projet Speechless de la Writers Guild of America (WGA), dans le cadre de la grève contre l'Alliance Of Motion Picture & Television Producteurs (AMPTP). Le projet, conçu par le réalisateur / écrivain George Hickenlooper et écrivain Alan Sereboff, a fait ses débuts ce week-end sur SpeechlessWithoutWriters.com.

A défaut de suivre nos séries en version originale sous-titrée en français (VOSTFR) à partir de début décembre (sic), on pourra toujours se contenter de ça !



CAST: (par ordre d'apparition): Demi Moore, Martin Sheen, Dulcy Rogers, Marguerite Moreau, Julia Louis-Dreyfus, Deitrich Bader, Olivia Wilde, Marcia Cross, Chris Redman, Josh Brolin, Jenna Elfman, Elizabeth Pena, Polly Shannon, Kamala Lopez, James Franco

- page 1 de 4